mardi 1 mars 2011

Ma règle de trois

Quoi de mieux pour débuter ce troisième mois de l'année que de vous conter mon troisième voyage au Maroc, invité à l'occasion du Dakhla Festival.
Tout commence au moment d'emballer le matos... Je me souviens que c'est une des raisons pour lesquelles, j'ai arrêté les compétitions: se déplacer avec plus de 150 kilos de matos!
A l'aéroport de Nantes, nous sommes une dizaine dans le même cas, ce qui annonce une journée assez moyenne en perspective pour les bagagistes sur le tarmac...



Trop de matos oblige, je choisis trois options pour cette semaine, le windsurf, le foil et le longboard, abandonnant l'option Stand Up Paddle pour des raisons d'encombrement et de surpoids (du matos hein??!! pas moi!!!)
En arrivant sur place, c'est le top:
Bivouac Sahraoui (de grandes tentes en laine) sur le spot, où de belles vagues déroulent sur trois cent mètres!
le vent est constamment side-off, plus ou moins soutenu.



Les trois premiers jours sont dédiés à la "prise de marques".
ça commence par une session en 4.5 et taille de mat, le premier matin.
L'après-midi en 5.0, à la troisième vague, j'explose mon gréement!
Mardi, surfsailing en Sealion, puis le contest waveriding est anticipé vu les conditions. Sur ma Seal 90 et ma SuperFreak 5.5 j'accède aux finales.



Troisième jour, magnifique session de Foil en AFS-1 à la lagune. Décor splendide avec une eau bleue et les dunes du désert en fond, il y aura certainement de magnifiques photos dans le prochain WIND!
Après midi Foil toujours mais en SUP sur le Sealion!



En fin de journée, le vent le lève, pour une nouvelle free session en waveriding... Trois sessions par jour, c'est pas beautifull???



Jeudi, wave riding toujours, en freesession et dans des conditions exceptionnelles!!
Inscrit en SUP mais n'ayant que mon Sealion, je ne peux que finir troisième de ma poule du premier round du Sup contest, où le speaker aura dû user de la voix pour me faire sortir de l'eau en pleine gavade sur ma Seal et ma 5.5, afin de venir courir ma manche...
Vendredi, démonstration de Foil Windsurfing dans de solides conditions pour le Foil!
Une vidéo tournée par Alain Gardinier devrait voir le jour très prochainement.



L'après midi, finale du waveriding.
2e à l'issue de la finale, je finis troisième en super finale.
Je suis plus qu'heureux de me retrouver sur ce podium après 5 ans sans compétitions
Je suis venu à cet évènement de partage et d'échange et me retrouve sur un podium où trois générations de windsurfers sont représentées:
le vieux Burns troisième, le tout jeune Bernd (14ans) 2e, et Boujmaa (26 ans) vainqueur et beau vainqueur!!!
Le mélange des cultures sur ce podium également puisque trois continents (Europe, Amérique et Afrique) sont représentés.
Bref, magnifique!



Le weekend se conclu en longboard pour ma part et au rythme de la musique de Alpha Blondy, qui nous offre le dernier soir un concert "privé" au bivouac.



Vous l'aurez compris, ce fut une semaine merveilleuse à Dakhla. Merci aux organisateurs de m'avoir donné le privilège de participer à cet évènement.
Ma dernière pensée de ce billet ira au peuple local qui vit des moments difficiles, et qui je l'espère trouvera la paix et le respect afin que l'on puisse retourner les voir très bientôt. Je les remercie de leur accueil et de nous avoir fait partager leur culture!

6 commentaires:

  1. cool bientôt une nouvelle vidéo de foil(ie) ^^

    RépondreSupprimer
  2. woooooo, tu aurais pu être journaliste en plus... Il y a cinq minutes, pendant 5 minutes, j'étais dans la peau de Burn, avec le soleil qui brûle la peau salée, les pupilles de breton lutant contre un soleil de plomb !
    Bravo msieur!

    RépondreSupprimer
  3. Une belle plume, un bel esprit, un récit aéré...
    Moi je dis que c'est du beau de l'air ! ;-)

    RépondreSupprimer